Un floril�ge des titres de la fnps
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats
Le syndicats : SPEP Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : Syndicat national de la presse agricole et rurale Le syndicats : Syndicat de la presse sociale Le syndicats : SPMS Le syndicats : SPCS Le syndicats : SSPEJP
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats : SPEP ; SPPRO ; Le syndicats national de le presse agricole et rurale ; SPMS ; SPCS ; SPEJP

Vœux 2018 du Président de la FNPS aux adhérents

 

Chers éditeurs, Chers confrères,

Permettez-moi de vous adresser au nom de la FNPS, nos meilleurs voeux 2018 pour vous, vos proches et vos projets, qu'ils vous portent aussi loin que vous le souhaitez.

La Presse demeure une valeur reconnue. Pour s'en convaincre, il suffit de constater que les différents intervenants dans le débat sur les "fausses nouvelles" lancé par le Président de la République Emmanuel Macron se sont rapidement prononcés pour valoriser la Presse. Plus encore, le rôle de la presse, et tout particulièrement de la Presse spécialisée et professionnelle est indispensable pour expliquer et comprendre le monde complexe dans lequel nous vivons.

Qui, mieux que la presse médicale, peut objectiver le débat sur la vaccination; qui, de manière plus dynamique que la presse professionnelle, peut insuffler l'envie d'innovation; qui, plus efficacement que la presse agricole, peut accompagner les agriculteurs dans une meilleure compréhension des enjeux du glyphosate; qui, de manière plus opérationnelle que la presse juridique, peut analyser les réels effets de la loi Travail; qui, aussi pédagogiquement que la presse sociale, peut expliquer l'évolution des retraites; qui, de façon aussi convaincante que la presse culturelle et scientifique, peut rendre compte périodiquement de l'évolution des savoirs ? Nous devons, et la FNPS s'y emploiera, nous inscrire dans ce récent mouvement de revalorisation de l'information journalistique vis-à-vis de nos lecteurs comme de nos annonceurs.

 

La Presse s'adapte plus rapidement qu'il n'y paraît. Sur tous les fronts, la FNPS se bat pour vous accompagner dans la consolidation de vos modèles économiques en pleine mutation. Avec le concours actif de la FNPS, de nombreux éditeurs ont utilisé les importantes subventions du Fonds stratégique pour le développement de la presse afin de développer leur stratégie numérique.

Plusieurs fois par mois, au sein du gouvernement, dans les ministères ou à la Cour des comptes, nous défendons la nécessité d'un transport postal accessible à toute la Presse et sur tout le territoire. Avec le concours de La Poste, nous avons permis la mise en place de nouvelles offres permettant de limiter les hausses tarifaires. Après une lutte acharnée, nous avons permis le paiement en tout ou partie de l'éco-contribution en espace publicitaire. De manière résolue, nous défendons, et ce sera un des enjeux majeurs de l'année à venir, le maintien de l'ouverture à tous des circuits de vente au numéro dans une configuration industrielle adaptée.

Et régulièrement, la FNPS conduit les éditeurs à appréhender l'avenir en allant à la rencontre de Google, de LinkedIn, de prestataires et d'autres éditeurs, pour partager, échanger et comprendre.


La Presse se réinvente. Si la Presse demeure le socle de la crédibilité que nous avons acquise, nous devons plus encore qu'hier, décliner nos marques qui les incarnent de nouvelles manières. L'événementiel bien sûr, mais également le "serviciel". Nos lecteurs sont demandeurs de ces services qui vont de la base de données au calculateur en passant par l'exploitation de nos très riches contenus par des outils de plus en plus intelligents et souvent plus accessibles financièrement qu'il n'y paraît.


Vous l'avez compris, plus que jamais, la FNPS défendra ses adhérents et ce beau métier qu'est la Presse dans la traversée incertaine, mais passionnante et pleine d'opportunités, de la vague numérique.

La FNPS et moi-même demeurons à votre écoute pour vous accompagner plus efficacement et mieux vous associer à notre démarche commune.

Je nous souhaite à tous une très bonne année, ensemble.

Bien sincèrement

Laurent Bérard-Quélin, Président de la FNPS

Paris, le 8 janvier 2018