Un floril�ge des titres de la fnps
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats
Le syndicats : SPEP Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : Syndicat national de la presse agricole et rurale Le syndicats : Syndicat de la presse sociale Le syndicats : SPMS Le syndicats : SPCS Le syndicats : SSPEJP
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats : SPEP ; SPPRO ; Le syndicats national de le presse agricole et rurale ; SPMS ; SPCS ; SPEJP

Participez à l’édition 2018 de la Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole

La Semaine de la presse et des médias dans l’école (SPME) permet aux élèves de mieux connaître l’univers des médias et de comprendre ses enjeux culturels et démocratiques ; de former leur jugement critique ; de développer leur goût de la lecture au travers de la lecture des journaux et de l’actualité ; de forger une citoyenneté libre et éclairée.

Elle favorise la rencontre entre le monde éducatif et les professionnels des médias et permet de développer chez les élèves une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information.

La 29ème édition de la SPME se tiendra du 19 au 24 mars 2018.

Le thème "D’où vient l'info ?" est reconduit pour la 2nde année. Il répond aux enjeux liés à l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) en permettant d’aborder la question de la provenance et de la diffusion des informations.

Pour participer : inscrivez-vous en ligne en 5 minutes sur : www.clemi.fr du 6 novembre au 8 décembre 2017.

Tirez avantage de votre participation à cet événement :

· Chaque exemplaire que vous envoyez aux établissements est demandé par un enseignant qui a fait une démarche individuelle et motivée pour le recevoir.

· Pendant la Semaine de la presse, chaque exemplaire est réellement « pris en main » par les élèves et les enseignants dans le cadre d’un projet pédagogique précis et élaboré pour les élèves.

· Vous pouvez avoir accès et télécharger le fichier des enseignants et des établissements qui ont demandé vos exemplaires.

· Cette opération vous permet de « toucher » vos futurs lecteurs, d’autant plus qu’elle ne se limite pas aux collèges et lycées d’enseignement général mais concerne aussi les lycées professionnels et lycées agricoles.

· Enfin, aucun éditeur ne peut ignorer une opération qui favorise l’écrit, et plus particulièrement sa presse.