Un floril�ge des titres de la fnps
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats
Le syndicats : SPEP Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : Syndicat national de la presse agricole et rurale Le syndicats : Syndicat de la presse sociale Le syndicats : SPMS Le syndicats : SPCS Le syndicats : SSPEJP
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats : SPEP ; SPPRO ; Le syndicats national de le presse agricole et rurale ; SPMS ; SPCS ; SPEJP

Actualité - Actualité

() Participation des éditeurs de la FNPS à la campagne hivernale Ecofolio

() Harmonisation du taux de TVA applicable à la presse imprimée et à la presse en ligne

Le chantier d’alignement du taux de TVA applicable à la presse papier et numérique a enfin pris tournure avec l’annonce du Gouvernement, le 17 janvier dernier, que le taux super-réduit de TVA à 2,10% s’appliquerait à la presse en ligne à compter du 1er février 2014. Attendue et saluée par l’ensemble du secteur, cette décision se plie aux principes de neutralité fiscale et technologique, mais demeure à rebours de la réglementation européenne dans la lignée du livre numérique.

() Un marché publicitaire au ralenti en 2013

Selon le bilan « Année de Pub 2013 » dressé par Kantar Media Ad Intelligence, la presse dans son ensemble a attiré 7,46 milliards € (-1,5 % sur un an) des 28,4 milliards € bruts du marché publicitaire plurimédia en 2013.

() La condamnation de Google par la CNIL a fait couler beaucoup d’encre

Le 3 janvier 2014, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a prononcé à l’encontre de Google une sanction pécuniaire de 150 000 €, « estimant que les règles de confidentialité mises en œuvre par [la société] depuis le 1er mars 2012 ne sont pas conformes à la loi informatique et libertés [du 6 janvier 1978] ». Cette amende a été assortie d’une obligation de publication de la décision sur le site du moteur de recherche pendant 48 heures.

() Décryptage des pratiques journalistiques numériques

Le journalisme numérique est à l’honneur dans un ouvrage paru l’an dernier sous la plume d’Alice Antheaume, directrice adjointe de l’Ecole de journalisme de Sciences Po.