Télécharger la fiche pratique Dans le contexte de l’état d’urgence sanitaire lié au Covid-19 l’ordonnance n° 2020-385 du 1er avril 2020 modifie la date limite et assouplit les conditions de versement de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. Pour mémoire, la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 du 24 décembre 2019 prévoyait l’exonération de cotisations sociales et la défiscalisation de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat à la condition : De la conclusion d’un accord d’intéressement, pouvant à titre dérogatoire avoir une durée inférieure à 3 ans mais d’au moins un an, entre le premier janvier et le 30

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés