Un floril�ge des titres de la fnps
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats
Le syndicats : SPEP Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : Syndicat national de la presse agricole et rurale Le syndicats : Syndicat de la presse sociale Le syndicats : SPMS Le syndicats : SPCS Le syndicats : SSPEJP
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats : SPEP ; SPPRO ; Le syndicats national de le presse agricole et rurale ; SPMS ; SPCS ; SPEJP

Publicité - Actualité

() Le marché publicitaire au 1er trimestre 2019 : bientôt l’équilibre ?

Au 1er trimestre 2019, sur le périmètre observé par l’IREP (télévision, cinéma, radio, presse, publicité extérieure, courrier publicitaire, isa), les recettes publicitaires nettes des médias s’établissent à 1 950 milliards €, en diminution de -1,3% par rapport au 1er trimestre 2018.

() Investissements publicitaires : les prévisions de Magna Intelligence jusqu’en 2020

En France, après 7 années de baisse continue, les investissements publicitaires des médias linéaires (TV, presse, radio, affichage) se sont quasiment stabilisés en 2018 (-0.3%). Sur le numérique, ils continuent leur croissance (+19%).

() Recettes du marché publicitaire en 2018 : une belle progression au global et une atténuation de la baisse pour le secteur de la presse selon le baromètre unifié du marché publicitaire

() Publicité segmentée : craintes légitimes sur une remise en question de la réglementation publicitaire en faveur de la télévision qui aurait un impact négatif sur l’équilibre économique de la presse

La FNPS, L’Alliance de la presse d’information générale, le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM), le SIRTI (Syndicat des radios indépendantes) et l’UPE (Union de la publicité extérieure) ont exprimé à nouveau auprès du ministre de la Culture leurs craintes quant à la remise en question des règles publicitaires - poussée sans relâche par les télévisions - alors qu’elles structurent le marché actuel et l’équilibre des médias.

() Ouverture des secteurs publicitaires interdits en télévision et de la publicité segmentée : la presse, la radio et la publicité extérieure manifestent à nouveau leur opposition catégorique

À l’occasion de la 28ème édition des Rencontres Cinématographiques de l’ARP, le 8 novembre à Dijon, le Ministre de la Culture, Franck Riester, s’est exprimé pour la première fois sur une éventuelle remise en cause des secteurs interdits de la publicité télévisée (distribution pour les opérations commerciales de promotion, cinéma, édition littéraire) et d’une autorisation de la publicité segmentée, affirmant « prêter une oreille attentive » aux demandes du secteur de la télévision.