L’Arcep a publié le 18 octobre dernier, les résultats de son suivi du marché des activités postales et connexes en 2017. Le trafic de presse aux abonnés s’élève à 2,1 milliards de titres en 2017, soit une diminution de 5,2 % en un an contre -1,9 % en 2016. Ce recul davantage marqué s’explique en partie par une accélération du repli de la presse distribuée par circuit postal (- 7,6 % contre environ – 5 % par an les trois années précédentes). En outre, le portage de presse, qui progressait légèrement en 2016, décroit également en 2017 (- 2,7 % en un

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés