M. Jean-Louis REDON, M. Laurent BERARD-QUELIN et Mme Catherine CHAGNIOT ont été auditionnés le vendredi 1er février 2019 par la Directrice de Cabinet du ministère de la Culture au sujet de la réforme de la loi Bichet et ont rappelé la position de la FNPS. La crise actuelle ne relève pas des principes de la loi de la loi Bichet de 1947, mais de leur non-respect. La FNPS considère qu’au cours des dernières années, le système coopératif n’a pas démérité, mais que les dérives ont été dues à l’absence de contrôle du management de Presstalis par les administrateurs et la

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés