L’article 81 du Code Général des Impôts prévoit une déduction forfaitaire spécifique pour frais professionnels de 7 600 € des revenus imposables par an au bénéfice notamment des journalistes, et directeurs de journaux. Depuis de nombreuses années, il est question de supprimer cette niche fiscale. Si ce n’est toujours pas le cas cette année, la loi de finances pour 2019 en réduit néanmoins le champ des bénéficiaires à ceux dont le revenu brut annuel n’excède pas 93 510 €. NB : ce plafond de rémunération ne s’applique pas en principe à la déduction forfaitaire spécifique (DFS) pour frais professionnels dit abattement de 30 % de l’assiette

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés