Le projet de loi a fait l’objet d’une discussion en séance publique le 23 juillet dernier. Certaines dispositions importantes ont été adoptées par l’Assemblée nationale. Constitution d’une coopérative à partir de deux entreprises de presse Il est indispensable que la loi prévoie que la distribution groupée commence lorsque deux entreprises de presse décident de mutualiser la distribution de leurs publications respectives. Dans le cas contraire, cela permettrait à deux éditeurs de pratiquer cette mutualisation sans avoir l’obligation de créer une société coopérative de groupage de presse, échappant ainsi à la régulation prévue par le présent projet de loi. Il est

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés