Lors du traditionnel dîner de l’Humanité qui s’est tenu le vendredi 11 septembre 2020, la ministre de la Culture Roselyne BACHELOT a tout d’abord tenu à saluer la mobilisation de l’ensemble de la filière pendant la période de confinement, soulignant en parallèle combien l’État s’était investi, dès le début de la crise sanitaire, pour aider la presse à faire face au choc économique causé par la pandémie.

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés