Conformément au règlement du Parlement européen, dès lors qu’au moins 10 % des eurodéputés s’opposent à l’ouverture des discussions avec le Conseil sur un texte issu voté en commission parlementaire, un vote en plénière doit être organisé à cet effet. Ce dernier qui a eu lieu le jeudi 5 juillet a conduit au rejet par le Parlement européen du mandat de négociation proposé par la commission des affaires juridiques (JURI), par 318 voix, 218 pour et 31 abstentions. Le mandat de la commission juridique soutenait notamment la création du droit voisin en faveur des éditeurs de presse ainsi qu’une obligation

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés