La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre dernier prévoit un volet « égalité de rémunération » et insère dans le Code du travail un chapitre intitulé : « Mesures visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes dans l’entreprise ». L’égalité salariale entre les femmes et les hommes en entreprise fait désormais l’objet d’une obligation de résultats, et non plus simplement d’une obligation de moyens.   Le décret relatif aux modalités d’application et de calcul de l’Index de Egalité Femmes-Hommes est paru au Journal Officiel le 09 janvier 2019. L’Index devra être calculé et

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés