La FNPS, L’Alliance de la presse d’information générale, le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM), le Sirti (Syndicat des radios indépendantes) et l’UPE (Union de la publicité extérieure) ont exprimé à nouveau auprès du ministre de la Culture leurs craintes quant à la remise en question des règles publicitaires – poussée sans relâche par les télévisions – alors qu’elles structurent le marché actuel et l’équilibre des médias. C’est une récente communication des représentants des télévisions qui nous ont amenés à alerter à nouveau le ministère. En effet, dans un communiqué de presse du 18 décembre 2018, le SNPTV

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés