En se fondant sur la loi relative à la manipulation de l’information du 22 décembre 2018, dite fake news ou infox, la députée européenne Mme Marie-Pierre Vieu et le sénateur M. Pierre Ouzoulias ont saisi le Tribunal de grande instance (TGI) le 10 mai pour faire retirer le tweet diffusé par le ministre de l’intérieur, M. Christophe Castaner le 1er mai dans lequel il écrivait « Ici, à la Pitié-Salpêtrière, on a attaqué un hôpital. On a agressé son personnel soignant. Et on a blessé un policier mobilisé pour le protéger. Indéfectible soutien à nos forces de l’ordre : elles sont la

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés