Lors de la dernière campagne présidentielle, le Président de la République a proposé de simplifier la réglementation audiovisuelle en matière de publicité, de production et de financement. En effet, les télévisions réclament avec insistance depuis un certain temps un assouplissement des contraintes réglementaires qu’elles doivent respecter, alors que les plateformes font comme bon leur semble. En octobre 2017, le ministère de la Culture a lancé une consultation auprès des acteurs concernés. La FNPS, les autres organisations professionnelles de presse, le Syndicat des radios indépendantes (SIRTI) et l’Union de la Publicité Extérieure (UPE) ont fait réaliser en 2018 une étude d’impact

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés