L’étude Magna (IPG Mediabrands), portant sur les tendances du marché publicitaire mondial dans 70 pays, révèle que la France pourrait bénéficier en 2020 d’une hausse de 3,5 % des investissements publicitaires. Cette croissance représenterait 12,8 milliards d’euros. Si les recettes publicitaires linéaires (TV, presse, radio, publicité extérieure) poursuivent leur légère baisse (- 1 %), les médias digitaux continueront, eux, à bénéficier d’une croissance, bien qu’elle soit moins affirmée qu’en 2019 (+ 9 % contre + 12 % en 2019). La vidéo, les réseaux sociaux, le mobile et le search sont les formats les plus convoités par les annonceurs sur le

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés