À l’occasion des 30 ans du Festival de la Communication Santé, le SPEPS a souhaité nouer un partenariat pour lier la reconnaissance de l’indépendance éditoriale des éditeurs du SPEPS avec la caisse de résonance que représente le Festival de la Communication Santé.

Un débat, autour de la question : 

« La presse médicale, meilleur rempart contre les infox ? »

a rassemblé Anne NASSIF (Nutrimédia), Pierre GANGLOFF (OPH-Communication), Alain TRÉBUCQ (Global Média Santé) et Daniel RODRIGUEZ (Elsevier Masson et président du SPEPS).

Il a notamment été rappelé que, sur Twitter, les infox circulent 6 fois plus vite qu’une véritable information (Etude MIT, Science 2018). Les éditeurs du SPEPS quant à eux, recherchent l’excellence éditoriale mais ne pourront être efficaces contre les infox qu’en s’y engageant collectivement.

Pour en savoir plus : www.festivalcommunicationsante.fr