Le dispositif d’activité partielle devrait évoluer à compter du 1er octobre. En juin dernier la présidence de la République a en effet annoncé aux partenaires sociaux que le dispositif exceptionnel d’indemnisation mis en place dans le cadre de la crise du Covid 19 pourrait prendre fin.

Ce contenu est strictement réservé aux membres.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés